Grossesse : la santé de vos jambes est capitale !

La grossesse est un moment spécial pour vous. Elle transforme votre corps de plusieurs façons pour assurer la croissance de votre bébé, mais exerce également une pression sur vos jambes. Par conséquent, il est important de veiller à la santé et au bien-être de vos jambes pendant la grossesse. Cela peut être réalisé par le port de compression médicale bénéfique pour votre santé et celle de vos jambes pendant la grossesse.

Heavily pregnant woman lying on her side on a bed

Grossesse : protégez vos jambes !

La grossesse va chambouler complètement votre vie et votre corps va subir de nombreux bouleversements. Les fluctuations hormonales entrainent des bouffées de chaleur, des nausées, des changements d’humeur et d’appétit…

... mais saviez-vous que ces modifications ne sont pas sans effet sur la circulation sanguine ?

Sous l’effet des hormones, votre sang coagule plus vite et vos veines se dilatent. Des caillots risquent ainsi de se former dans les veines de vos jambes et de les abîmer.

Chaque trimestre, votre corps va subir des changements importants pour s’adapter à la croissance de votre bébé. Le volume sanguin augmente et l’utérus en croissance exerce une pression directe sur vos veines pouvant les bloquer partiellement et ainsi affecter directement votre système veineux.

Quelques conseils pour prendre soin de vos jambes pendant votre grossesse.

Jambes lourdes, douleurs, gonflement et varices : pourquoi ces symptômes se manifestent-ils davantage pendant la grossesse ?

Pendant votre grossesse, vous pourriez avoir la sensation de jambes lourdes, fatiguées et douloureuses et de chevilles gonflées. 6 femmes sur 10 voient apparaître leur première varice pendant la grossesse (2).

L’apparition de ces symptômes est due à l’augmentation du volume sanguin nécessaire à la croissance de votre bébé. En grossissant votre utérus compresse vos veines ce qui complique le retour veineux dans vos jambes.

Facteurs qui augmentent le risque de maladies veineuses pendant la grossesse

  • Tabagisme
  • Une prédisposition héréditaire
  • Des maladies veineuses préexistantes
  • Des grossesses multiples
  • Une position assise ou debout prolongée

La compression médicale, pour le bien-être de vos jambes

La compression médicale est le traitement de référence en prévention de l’insuffisance veineuse recommandée pendant toute la grossesse et après par les Autorités de Santé. Le port de compression favorise la circulation sanguine et soulage vos jambes, elles seront donc plus légères et moins gonflées.

La compression prévient également le développement de varices qui sont inesthétiques et associés à des symptômes comme douleurs, démangeaisons, sensation de brûlures ou encore crampes.

Il peut s’écouler plusieurs semaines avant que les symptômes et les troubles veineux ne disparaissent, il est donc recommandé de porter sa compression après l’accouchement.

« La compression médicale est reconnue pour son efficacité et répond aussi aux aspirations des femmes enceintes. Certaines sont réticentes à la prise de médicaments au cours de leur grossesse et elles sont de plus en plus nombreuses à rechercher des solutions simples pour leur bien-être. »

Dr Nicolas Castaing, gynécologue-obstétricien, CH4V St Cloud 

Le saviez-vous...?

Le port de compression contribue également à lutter contre les nausées matinales. Une récente étude prouve que le port de compression atténue les nausées, les vomissements et les vertiges en début de grossesse (6).

Thrombose (ou phlébite), quels sont les risques pendant la grossesse ?

Le risque de phlébite est multiplié par 5 lors de la grossesse et par 60 en post partum (4).

Plusieurs raisons contribuent à l'augmentation du risque de thrombose :

  • Dès le début de la grossesse, sous l’effet des hormones et pour préparer le corps à l’accouchement, le sang coagule plus vite. Des caillots risquent de se former dans les veines de vos jambes, on parle alors de Thrombose Veineuse Profonde (TVP), plus communément appelée phlébite. Douleurs, jambes chaudes et gonflées en sont les principaux symptômes. Mais attention, dans 2 cas sur 3, aucun symptôme ne se manifeste. Si cela se produit, il faut être vigilant et intervenir vite car dans le cas où le caillot de sang viendrait à se déplacer jusqu’aux poumons, cela pourrait se transformer en embolie pulmonaire.Même si les cas sont très rares, cela représente la deuxième cause de mortalité maternelle en France après les hémorragies (5).
  • La réduction de la vitesse du flux sanguin des membres inférieurs est due à l'augmentation du volume sanguin et à la réduction de la constriction des veines induite par les hormones de grossesse.
  • L’augmentation de la pression veineuse dans les jambes : le bébé qui grandit exerce une pression sur les vaisseaux pelviens, limitant la circulation sanguine vers le cœur.

Le port de bas de compression pendant la grossesse et après l’accouchement peut vous aider à prévenir le développement d’une insuffisance veineuse et d’une thrombose veineuse profonde.

La compression médicale pour le bien-être de vos jambes

Votre professionnel de santé vous a peut-être prescrit de la compression médicale ? C’est en effet le traitement de référence qui agit en prévention de la thrombose veineuse profonde et qui est le traitement de l’insuffisance veineuse.

Sous forme de chaussettes, bas ou collant de contention, la compression médicale est un textile élastique qui exerce une pression active le long de la jambe favorisant la circulation veineuse et le retour du sang vers le cœur. La pression exercée est la plus forte au niveau de la cheville et diminue en remontant le long de la jambe.

C’est une solution simple, adaptée à chaque morphologie et… non-médicamenteuse !

En bonne santé pendant et après la grossesse

Pour prendre soin de vos jambes pendant votre grossesse, vous pouvez compter sur la compression médicale. Dès les premières utilisations, vous devriez ressentir un effet bénéfique immédiat : vos douleurs et vos sensations de jambes lourdes diminuent. La compression contribue également à réduire le risque d’inflammation veineuse, de thrombose et de varices.

Il est conseillé de porter des bas de compression dès le début de la grossesse jusqu’à six semaines après accouchement.  

Des jambes en pleine forme vous permettent de profiter pleinement du temps passé avec votre bébé.

right_arrow
  1. Gherman RB, Goodwin TM, Leung B, Byrne JD, Hethumumi R, Montoro M. Incidence, clinical characteristics, and timing of objectively diagnosed venous thromboembolism during pregnancy. Obstet Gynecol. 1999;94:730-4.
  2. Société Française de Phlébologie. Dossier de presse : Semaines d’information et de prévention des maladies veineuses. Avril 2008.
  3. Dispositifs de compression médicale à usage individuel : utilisation en pathologies vasculaires. Révision de la liste des produits et prestations remboursables, septembre 2010.
  4. Angiologie volume 63, reproduction humaine et hormones, volume XXIV numéro spécial 01/2011.
  5. Olié V et al. Maladie veineuse thromboembolique pendant la grossesse et le post-partum, France, 2009-2014. invs.sante.fr/beh/2016/7-8/2016_7-8_6.html.
  6. Mendoza E.Amsler F.A randomized crossover trial on the effect of compression stockings on nausea and vomiting in early pregnancy. International Journal of Women’s Health 2017 : 9 89 – 99.

Lecture complémentaire